Projet de territoire

L’Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre regroupe, depuis le 1er janvier 2016, 24 communes sous la forme d'une coopérative de villes. Au sein de la métropole du Grand Paris, la loi a conféré la compétence de l'élaboration du Schéma de cohérence territorial à la Métropole, et celle du Plan local d'urbanisme intercommunal aux territoires. Dans le cadre de cette compétence, Grand-Orly Seine Bièvre élabore son projet de territoire. Son but : partager une vision et une ambition commune du territoire, de ses enjeux et des actions à mettre en œuvre à l'horizon 2030.

objectifs

Plusieurs objectifs guident l'élaboration du projet de territoire :
> Faire territoire afin de porter collectivement une ambition et un projet de développement utile aux populations ;
> porter les actions des communes, afin de valoriser et promouvoir le territoire au sein de la Métropole du Grand Paris et de ses documents stratégiques ;
> être la première pierre au processus d’élaboration du Plan local d'urbanisme intercommunal (PLUI), lorsque celui-ci sera prescrit.


calendrier

Janvier 2017 : décision du lancement du projet de territoire ;
Mai 2017 : validation de la méthodologie d'élaboration ;
> Mars 2018 : validation du diagnostic (Conseil territorial du 20 mars 2018) ;
Fin 2018 : validation des enjeux et orientations ;
Courant 2019 : validation du plan d'actions, à décliner dans les politiques thématiques.


démarche & méthodologie

Grand-Orly Seine Bièvre est un Établissement public de coopération intercommunale récent et le projet de territoire constitue un de ses premiers grands documents directeur.
Il s'élabore en s'appuyant sur deux outils phares :
> Le mode projet, en capitalisant sur ses ressources internes : l’enjeu étant de parvenir à concilier la transversalité des approches et la technicité que demande ce projet, avec la constitution d’une culture commune à l’ensemble de l'administration de l'EPT.
> La coopérative de ville, dans le respect des spécificités communales : chacune des 24 villes du territoire est associée tout au long de son élaboration tant au niveau administratif que politique.

Cette construction se fait pas à pas selon un schéma visant à associer un panel de plus en plus étendu de contributeurs au fur et à mesure de l'avancement de son élaboration : administratifs et élus de l'EPT et des communes, puis partenaires institutionnels et citoyens.


diagnostic

Le Conseil territorial du 20 mars 2018 a validé le diagnostic du projet de territoire.

L'étape du diagnostic s'est appuyée sur la lecture des documents stratégiques des communes, Plan d'aménagement et de développement durable (PADD) des Plan locaux d'urbanisme, Contrat de Développement territoriaux (CDT) notamment. En effet, les élus ont souhaité capitaliser les connaissances existantes. Cette matière est aussi riche, diverse et parfois morcelée que la réalité du territoire. Le diagnostic a ainsi été appelé à jouer avec plusieurs niveaux d’échelles en fonction des sujets : MGP, EPT, villes, quartiers, tout en restant suffisamment synthétique pour être lu.

Au total, plus de 1 500 heures de travail, réunissant élus (maires des communes membres, maires-adjoints, maires-adjoints à l'aménagement) et techniciens, ont été consacrées à la phase de diagnostic.

> La synthèse du diagnostic

Il ressort de ce diagnostic que notre territoire est un territoire bâtisseur, un territoire en mutation-transformation urbaine, un territoire attractif économiquement et un territoire de la mobilité. L’enjeu pour notre territoire réside dans l’équilibre entre ces 4 grandes fonctions pour que soit pris en compte les besoins de sa population résidente, salariée, ses aspirations au quotidien et lui permettre un accès au logement, à l’emploi aux loisirs, à l’éducation et plus globalement au service public.


Enjeux et orientations

Fort de la vision partagée et sur la base des premiers enjeux qui sont ressortis au cours de la phase du diagnostic, le territoire élabore ses grandes orientations qui porteront l'ambition de développement pour les années à venir.

Cette deuxième étape est l'occasion d'ouvrir le panel de contributeurs aux partenaires institutionnels et aux citoyens.


Prochaine étape

La validation des enjeux et des orientations.


Vous vivez, travaillez ou étudiez sur le territoire du Grand-Orly Seine Bièvre ?

Apportez votre contribution au projet de territoire.

Suivez ce lien pour soumettre votre propre contribution.