Arc de l’Innovation : 2 projets lauréats sur le territoire

Date de publication : 20 juin 2019

Les 8 lauréats du second appel à projets de l’Arc de l’innovation ont été dévoilés début juin. Parmi eux, 2 sont implantés sur le territoire de Grand-Orly Seine Bièvre : la ressourcerie La Mine, à Arcueil, et le projet Dia Log, à Choisy-le-Roi.

La remise des prix a eu lieu à Saint-Denis, au 6B, le 4 juin. Les 8 lauréats du 2e appel à projets de l’Arc de l’innovation sont Lil’Ô, Pointcarré, la Cassette, Ghett’up, Article 1, Collectif 4c, et donc, sur notre territoire, le projet Dia Log ainsi que la ressourcerie La Mine. Toutes les structures ont remporté une dotation de 8 000 euros pour développer leurs projets et vont pouvoir bénéficier d’une visibilité accrue, d’un accompagnement comme du soutien du réseau de l’Arc.

Dia Log

Ce projet est initié par Myriam Drosne (photographe) et Marie Ann Trân (comédienne et chanteuse) de la Compagnie Paris Concert. Toutes deux ont de 2016 à 2017 mis sur pied des ateliers « Déclic » de pratique artistique à l’attention des habitants du quartier des Navigateurs, à Choisy-le-Roi, dit sensible et en plein renouvellement urbain. Avec le projet Dia Log, elles entendent poursuivre cette démarche avec de nouveaux ateliers d’arts visuels tout en incitant les jeunes à recueillir la mémoire humaine et architecturale du quartier. Le projet est construit en partenariat avec le MAC VAL (musée d’art contemporain du Val-de-Marne), un binôme architecte-plasticien et deux vidéastes qui s’installeront cet été aux Navigateurs : ils initieront la construction d’une grande maquette du quartier et la réalisation de films courts avec et sur les habitants.

> Regarder la vidéo de présentation du projet Dia Log

La Mine

Ressourcerie implantée à Arcueil, La Mine a depuis 2 ans permis la création de 14 emplois et multiplié les actions d’utilité publique : un café associatif et un fablab ont été créés sur son site principal, de nombreuses animations culturelles et des activités hors les murs ont également vu le jour. Son projet récompensé par l’Arc de l’Innovation vise la mutation de la ressourcerie en véritable tiers-lieu dédié au réemploi. La Mine entend en particulier faire de son fablab (numérique) un centre d’éducation populaire et de sensibilisation à l’obsolescence programmée. L’espace sera réhabilité, agrandi, équipé de nouveaux matériels et rebaptisé. Un(e) fabmanager sera aussi recruté(e) à temps plein.

> Regarder la vidéo de présentation du projet de La Mine

Si le 3e appel à projets est déjà clos, rassurez-vous, le prochain arrivera très vite : il sera lancé début septembre. Pour rappel, les 4 collectivités qui portent l’Arc de l’innovation souhaitent à travers ces appels à projets soutenir des initiatives innovantes, ancrées sur le territoire et qui ont une résonance locale réelle en matière d’emploi, d’animation de quartier, d’image, d’inclusion des populations les plus fragiles…

> Regarder la vidéo de présentation de l’appel à projets