Clauses d’insertion : une nouvelle session de recrutement réussie

Date de publication : 28 février 2019

Dans le cadre des travaux du Grand Paris Express, une nouvelle session de recrutement était organisée le 21 février à Vitry-sur-Seine. Elle a réuni 38 demandeurs d’emploi du territoire. La plupart se sont montrés intéressés par l’offre du groupement Horizon. Des entretiens d’embauche ont eu lieu sur place.

Tout est allé très vite. Parmi les 38 personnes venues le 21 février à la Maison de la vie associative de Vitry-sur-Seine pour une nouvelle session de recrutement liée aux chantiers du Grand Paris Express, 35 étaient intéressées par les postes d’opérateurs-tunelliers proposés par Horizon, pour le compte de Bouygues Travaux Publics. Et 10 candidats ont été retenus dans la foulée, après des entretiens passés ce même jour.

 

Un parcours vers des emplois durables

Tout ira aussi très vite aussi ces 10 personnes. Dès le 4 mars, elles vont entrer en formation pour 1 mois. S’ensuivront une semaine de mise en situation puis un Contrat d’Insertion Professionnelle Intérimaire de 7 semaines, jusqu’au 24 mai. Par la suite, ces 10 personnes se verront proposer un contrat d’intérim longue durée, pouvant atteindre 18 mois. Si tout se passe bien, un contrat durable leur sera proposé à la sortie par Bouygues Travaux publics.

 

Des profils bien ciblés

Aussi rapide qu’efficace, cette session de recrutement a démontré à nouveau la qualité du travail partenarial mené par le Territoire avec les prescripteurs de l’emploi : missions locales, Pôle emploi, etc… Les profils sont bien ciblés et les demandeurs d’emploi, motivés. D’autant que, ce 21 février, « 3 autres personnes ont été prises en complément des 10 candidats retenus car elles présentaient de bons profils pour d’autres postes », souligne Catherine Gomes Correia, Chargée de mission Clauses sociales Grand Paris Express pour l’EPT. La prochaine session de recrutement dans le cadre des travaux du Grand Paris Express est prévue le 12 mars.