En direct des 2e Assises du développement économique

Date de publication : 20 décembre 2018

Grand-Orly Seine Bièvre organise ce jeudi 20 décembre à Orly la 2e édition de ses Assises du développement économique. Tous les partenaires économiques du territoire sont invités. C’est l’occasion de faire le bilan de la feuille de route engagée en 2017 et de dessiner ensemble le plan d’actions pour l’année à venir.

Ce 20 décembre, le Parc Roméo (rue de la Soie, Orly) accueille les 2e Assises du développement économique du Grand-Orly Seine Bièvre. Rendez-vous était donné de 14h à 18h30 pour une après-midi studieuse, de travail et d’échanges, à l’image de la première édition (octobre 2017). Objectifs : dresser le bilan des actions déjà menées ou encore en cours, et préparer les prochaines.

 

3 enjeux majeurs

Au cœur de l’après-midi se déroulent simultanément 3 ateliers de travail thématiques pour autant de sujets cruciaux sur le territoire. Le premier concerne la formation et l’emploi, l’adaptation des compétences aux besoins des employeurs. « C’est une attente forte des acteurs économiques étant donné les difficultés de recrutement et de formation.  Un nouveau dispositif – la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences – Territoriale (GPEC-T) – va être mis sur pied pour y répondre », assure Pascal Girod, Directeur du Développement économique et de l’emploi pour l’EPT. Le second atelier questionne les actions à mener suite à la récente labellisation par l’État de Grand-Orly Seine Bièvre comme « territoire d’Industrie ». Dans la continuité des Assises d’octobre 2017, le troisième atelier s’intéresse à l’attractivité du territoire.

 

Avancer ensemble

« Depuis les premières Assises, plusieurs chantiers ont bien avancé. C’est le cas concernant l’attractivité du territoire, le besoin de construire une stratégie de marketing territorial commune : il reste à finaliser le plan d’action. Le “Manifeste pour un territoire industriel et productif” lancé cet été a produit ses effets qu’il faut poursuivre avec de nouveaux outils et engagements. Nous avons aussi bien avancé sur la question de la gouvernance économique avec la création fin septembre du Comité des partenaires qui permettra de mieux articuler les actions du Territoire », souligne Pascal Girod. Et d’ajouter : « Ces Assises sont vraiment un temps d’échanges riche avec des acteurs économiques de tous profils. C’est aussi pour nous à l’EPT une manière de nous nourrir, de ressentir les attentes et les besoins de tous ces acteurs afin de confirmer ou d’adapter notre feuille de route. »

 

Rejoignez-nous sur Twitter : @T12GOSB