Grand Paris Express : succès de la présentation des métiers à Villejuif

Date de publication : 20 décembre 2018

Une découverte des métiers du génie civil nécessaires à la réalisation des travaux du Grand Paris Express était proposée mi-décembre à la mairie de Villejuif. 49 demandeurs d’emploi du territoire ont répondu présent.

La rencontre a eu lieu l’après-midi du 12 décembre. Elle était co-organisée par la Maison des Initiatives, de l’Insertion et de l’Emploi de la Ville de Villejuif et l’EPT Grand-Orly Seine Bièvre, avec les groupements Cap-Vinci et Eiffage / Razel-Bec. Partenaires de cette action, la Mission locale INNOVAM et Pôle Emploi Villejuif ont contribué à l’orientation des 49 demandeurs d’emploi présents, afin de les sensibiliser aux métiers du génie civil, en particulier à celui d’opérateur tunnelier-manœuvre essentiel pour la construction du Grand Paris Express.

 

Des postes à pourvoir

« Les groupements Cap-Vinci et Eiffage / Razel-Bec ont en charge des lots des lignes 14 Sud du métro et 15 Sud du Grand Paris Express. Leurs besoins en recrutement sont importants et constants. Pour la ligne 14, Vinci prévoit d’embaucher 10 à 15 ouvriers polyvalents, surtout, des opérateurs tunneliers sont très recherchés pour les chantiers des deux lignes », expose Eric Valy,  Chef de projet Clauses sociales au sein du pôle Développement économique de l’EPT. Autant d’opportunités à saisir par les habitants du territoire via les clauses d’insertion.

 

Une trentaine de demandeurs d’emploi en pré-recrutement

Après une présentation des métiers, des besoins de main-d’œuvre de Cap-Vinci et Eiffage / Razel-Bec, et des conditions d’embauche et de travail, une trentaine de demandeurs d’emploi se sont montrés intéressés ce 12 décembre. Ils ont alors pu déposer leurs CV et prendre part à une séance de job dating d’environ 1 heure. « Cette rencontre a été une belle réussite », commente Eric Valy. « Les profils des demandeurs d’emploi avaient bien été ciblés, d’où cet excellent résultat qui tient aussi à la qualité des partenariats noués avec les acteurs locaux de l’emploi et de l’insertion, toujours très mobilisés. »