Inventons la Métropole du Grand Paris : un cluster formations-emplois au domaine Chérioux

Au sud-ouest de Vitry-sur-Seine, le domaine Chérioux bénéficie d’un patrimoine paysager exceptionnel. Il est aussi un espace de formation appelé à se développer pour devenir pôle d’excellence Emploi-Formation-Recherche et lieu de vie connecté aux quartiers alentours.

« Plug & Live ». Tel est le nom du projet lauréat de la première édition du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » pour le site Chérioux, à Vitry-sur-Seine. Il est porté par LinkCity Ile-de-France et prévoit la réalisation de 40 000 m2 de surfaces diversifiées. Il intègre un projet plus vaste – 100 000 m2 de surface programmés – pour le parc départemental Chérioux (36 hectares), qui se trouve au carrefour de 5 communes (Vitry-sur-Seine, Thiais, Chevilly-Larue, Villejuif et l’Haÿ-les-Roses), le long de la RD7. Objectif : compléter l’offre de formation déjà existante (collège, lycée, IUT) pour réaliser à la fois un EcoCampus, pôle d’excellence Emploi-Formation-Recherche, et un « faubourg fédérateur », véritable lieu de vie. Le tout sans nuire aux qualités paysagères du domaine mais, au contraire, en les valorisant.

Un futur pôle d’excellence et d’attractivité

Nouveaux usages, transition énergétique et révolution numérique sont au cœur de ce projet Plug & Live. Véritable cluster formations-emplois, il articule, aux côtés d’une grande pelouse,campus multi-formations, immobilier d’entreprise (dont un incubateur), services innovants (FabLab, E-learning, espaces de sports ouverts au public), commerces et hôtel (270 lits). Ouvert sur la ville, ce pôle doit à la fois contribuer au mieux vivre-ensemble et à répondre aux besoins en orientation, formation et emploi de la population. L’EcoCampus y prendra place, a priori dès 2020. Il s’agira du premier établissement du futur réseau national des centres d’enseignement des métiers de la transition énergétique. Il formera aux professions du bâtiment d’après les normes environnementales les plus exigeantes. De quoi assurer une nouvelle attractivité aux sud-ouest vitriot. D’autant que le domaine Chérioux, déjà desservi par une station de tramway (ligne 7) et proche d’un terminus de métro (Villejuif – Louis Aragon, ligne 7), sera à terme à moins de 800 mètres des lignes 14 et 15 du Grand Paris Express.