Quiz Coach : start-up fresnoise dédiée aux révisions en ligne

Date de publication : 25 avril 2019

Implantée à Fresnes, accompagnée par le Territoire, la start-up Quiz Coach a développé une plateforme de e-learning permettant de réviser sur internet. Titulaire d’une bourse French Tech de la Banque Publique d’Investissement, elle est aussi lauréate d’un prix PEPS 2018 décerné par le ministère de l’Enseignement Supérieur.

 

En novembre dernier, les co-fondateurs de Quiz Coach recevaient le prix Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur (PEPS) 2018, catégorie Innovation pédagogique étudiante. « C’est une très belle reconnaissance. Cela signifie que c’est un projet de qualité, et ce prix nous donne une légitimité », estime Louis Dercle, 30 ans, Président co-fondateur de Quiz Coach et aujourd’hui Pharmacien adjoint. C’est avec son frère aîné, Laurent, Médecin spécialiste en Imagerie médicale, qu’il a eu l’idée de cette plateforme de e-learning il y a environ 5 ans. Par des quiz (QCM et QCS), elle doit aider les étudiants dans leurs révisions. La réalisation du projet a été lancée fin 2016, avec le soutien de l’université Paris-Sud, et l’entreprise, domiciliée à Fresnes, créée en 2017.

 

Intelligence artificielle et égalité des chances

Le site Quiz Coach est, lui, en ligne depuis environ un an et demi. Sans la moindre publicité, il affiche déjà près de 3 000 utilisateurs, à l’instar de la chaîne Youtube liée, qui offre des cours d’imagerie médicale à presque 2 000 abonnés. Pour l’heure, le site propose des quiz de médecine, de pharmacie et d’imagerie médicale. « Mais l’interface est duplicable à l’envi. Tout à été pensé pour pouvoir être adapté à toute discipline, pour tous types d’écoles, même les collèges, lycées, etc. », souligne Louis Dercle. L’outil est gratuit et accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, n’importe où dans le monde, aussi bien sur ordinateur que sur smartphone ou tablette. Égalité des chances à la clé : conçu pour assurer aux étudiants un suivi optimal et favoriser leur réussite, le site démocratise le coaching en vue d’examens, alors que les prépas privées se sont multipliées… Son fonctionnement est simple : une intelligence artificielle génère aléatoirement des quiz à partir d’annales réécrites. Cette intelligence artificielle ciblera au passage les points faibles détectés de chaque utilisateur. Le tout se fait à la manière d’un jeu : chacun gagne peu à peu des points, niveaux d’expérience, etc…

 

Des partenariats pour business model

Quiz Coach fonctionne aussi selon trois modes. Un mode « entraînement », disponible à volonté, un autre « compétition », en ligne au moment souhaité par le créateur de contenu, et un mode « formation validante » qui devrait être disponible d’ici l’été. Ce dernier, en particulier, ouvre la voie à des partenariats professionnels ou associatifs : « Chaque entité partenaire peut créer sur le site son antenne spécifique, selon ses besoins, grâce à l’interface duplicable. » C’est par ces partenariats que la start-up, sans réelle motivation lucrative, entend rentrer dans ses frais. « Les partenariats sont accessibles. Notre business model est en fait basé sur le système universitaire. Notre souhait est que la plateforme se suffise à elle-même, que les rentrées d’argent permettent de couvrir le développement et la maintenance du site », explique Louis Dercle.

 

Une start-up remarquée et encore en devenir

À l’heure actuelle, Quiz Coach compte 7 associés dont un seul est salarié : le développeur de la plateforme. Soutenue par l’université Paris-Sud, premier partenaire, la start-up a aussi bénéficié d’une bourse French Tech de la BPI. Le prix PEPS reçu en novembre dernier était un coup de pouce supplémentaire bienvenu. Et, depuis le dernier Salon des Entrepreneurs, durant lequel Louis Dercle a assisté à l’atelier « Premiers salariés, mode d’emploi » proposé par Grand-Orly Seine Bièvre, la start-up est accompagnée par le Territoire dans le cadre du dispositif appui RH des TPE/PME. Son Président a également participé à une table-ronde organisée lors du récent Forum de l’entrepreneuriat de Fresnes dont l’EPT était partenaire. L’entreprise, encore en plein développement, reste ouverte à d’éventuels investisseurs dans le respect de sa philosophie : permettre à l’ensemble des étudiants qui le souhaitent de réviser et d’être coachés gratuitement, grâce à des outils modernisés, sans faire de profits particuliers.