Suri’coop : coopérative éphémère pour entrepreneurs en devenir

Date de publication : 31 janvier 2019

En novembre dernier, Le Phares comptait parmi les 9 lauréats de l’appel à projets ESS lancé par le Territoire. Sa proposition : créer une coopérative éphémère de jeunesse à Viry-Chatillon mêlant activités professionnelles et formation. Depuis décembre, celle-ci a pris forme et permet à de jeunes demandeurs d’emploi de proposer des prestations et de se former.

Ils s’appellent Aristide, Thomas, Alice, Abdoulaye… Ils ont entre 18 et 25 ans et sont tous les 10 originaires de Viry-Chatillon, Juvisy-sur-Orge, ou de communes proches. Il y a quelques mois, ils ne se connaissaient pas et tous étaient demandeurs d’emploi. Depuis décembre, ils se sont réunis au sein de Suri’coop, portée par Le Phares et récompensée par un prix de 2 000 Euros au terme du dernier appel à projets ESS de Grand-Orly Seine Bièvre. Cette coopérative éphémère implantée à Viry-Chatillon sera en activité jusqu’à la fin du mois de février. Elle propose 5 types de prestations aux entreprises, commerçants, artisans et particuliers : bien-être, restauration, coaching professionnel, événementiel et menuiserie.

 

Valoriser les compétences

« Ce projet nous a intéressé pour sa faculté à insérer des jeunes, dont certains sont issus de quartiers prioritaires de la politique de la ville, dans l’emploi Il permet aussi de les mobiliser et de les impliquer autour d’un projet commun. La création d’activités relevant de l’ESS a aussi compté », explique Morgane Raffet, Chargée de mission Économie Sociale et Solidaire pour l’EPT. Ces activités n’ont pas été choisies au hasard. « Tout part des compétences de ces 10 jeunes », souligne Morgane Raffet. Windie Belony, 25 ans, a par exemple déjà de l’expérience et un projet professionnel dans le domaine du coaching : « J’avais déjà dirigé des jeunes. La prestation que nous proposons avec la coopérative est tout public. Elle s’adresse aussi bien à des jeunes qu’à des adultes en recherche d’accompagnement par exemple pour préparer un entretien d’embauche. »

 

Apprentissage et émulation en situation réelle

Tout en concevant leurs prestations et en testant leurs activités, les 10 membres de la coopérative bénéficient d’un parcours de formation, à l’entrepreneuriat notamment. « Nous avons appris à démarcher des clients, à monter un business plan, nous répondons à des devis, etc. », décrit Windie Belony. Lui souhaite à l’avenir créer son entreprise de coaching. Son expérience avec la coopérative éphémère a confirmé ses ambitions. Il en est très satisfait : « C’est une expérience au top, vraiment très enrichissante sur le plan humain, et pour la possibilité de confronter nos idées, de rencontrer des personnes différentes, de nous former… Et le groupe est très soudé », précise-t-il. Suri’coop a encore quelques semaines d’activité devant elle. Et, on l’espère, beaucoup de clients à la solliciter…

 

 

> Contacter Suri’coop : 06 42 35 07 82 – 13, avenue Jean-Mermoz 91170 Viry-Chatillon