Time Tripper : un complexe de loisirs d’un nouveau genre à Arcueil

Pour concrétiser son projet de jeu d’aventure en intérieur, l’entreprise Time Tripper s’est implantée à Arcueil en mars dernier. Le concept est nouveau et le jeu, original, s’adresse aussi bien au grand public qu’aux entreprises, par exemple pour des sessions de team building…

 

 

Le complexe ouvrira ses portes le 1er décembre à Arcueil, au 20 rue Marcel Vigneron. Il repose sur le jeu d’aventure en intérieur Time Tripper, développé par l’entreprise éponyme. À l’image des jeux télévisés Fort Boyard ou Koh Lanta, celui-ci mêle action et réflexion et s’adapte au niveau des joueurs grâce à la technologie numérique. « Nous voulions créer un parc de loisirs indoor etproposer quelque chose de nouveau dans ce secteur », souligne Bruno Bousquié, co-fondateur et directeur général de Time Tripper. « C’est un projet intéressant et innovant qui s’inscrit dans tout un écosystème des loisirs tournés vers le numérique, en plein développement sur le territoire », commente pour sa part Camille Grangier, chargée de mission immobilier d’entreprise et aménagement économique à l’EPT, et référente pour le secteur Val de Bièvre.

 

Un jeu tout public

 

« Depuis 1995, nous gérons des parcs de loisirs en région parisienne avec Franck Abou, président de Time Tripper. Et, depuis 15 ans, nous avons une société d’événementiel qui organise des sessions de team building. Nous voulions innover dans ces domaines et être moins dépendants de la météo, alors nous avons créé Time Tripper.Nous nous sommes un peu inspirés de choses vues à l’étranger età la télévision, mais nous l’avons intégralement conçu nous-mêmes. Le but est de relever des épreuves physiques, d’agilité ou de réflexion par équipes de 3 à 5 personnes pour pouvoir évoluer dans le jeu », explique Bruno Bousquié.Time Tripper propose un voyage dans l’espace-temps : les joueurs ont 3 minutes pour relever les défis qui permettent d’accéder à une nouvelle salle, un nouvel univers… Il sera accessible au grand public – dès 8 ans si accompagné et 12 ans en autonomie – comme aux écoles, associations, collectivités et entreprises par exemple pour des séminaires ou sessions de team building. « Le jeu est parfait pour des sorties en famille ou entre amis comme pour du team building : il faut un grand esprit d’équipe et des personnalités très complémentaires pour se sortir des épreuves et accéder aux salles suivantes », décrit Bruno Bousquié.

 

Un complexe spécialement créé

 

Pour matérialiser ce jeu, l’entreprise, qui compte 25 associés et est lauréate du réseau Entreprendre en Val-de-Marne, s’est arrêtée sur un ancien immeuble de bureaux arcueillais de 2 300 m2. À seulement 1km de Paris, le secteur va beaucoup se développer, avec l’arrivée des futures gares du Grand Paris Express (lignes 14 et 15) et deux projets emblématiques : Ecotone à Arcueil et la ZAC Campus Grand Parc à Villejuif. Entre l’implantation de l’entreprise, en mars, et l’ouverture des portes début décembre, il aura fallu 8 mois pour transformer le bâtiment en Établissement Recevant du Public et l’aménager. Le complexe propose désormais des bureaux, un bar, une petite restauration, une salle de séminaire et une autre de restauration (traiteur), et, surtout, 17 grandes salles dédiées au jeu dont certaines sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. « On y trouve une ambiance lumineuse et musicale, et beaucoup d’effets spéciaux… Et il y a de vrais décors de cinéma réalisés par des professionnels : ils sont impressionnants », se réjouit Bruno Bousquié. D’ici l’ouverture, le 1er décembre, les réservations sont déjà possibles.

 

 

 

 

 

>Informations pratiques