L’Ecole de la 2ème chance : un levier vers l’insertion professionnelle des jeunes

La mission principale de l’école de la 2ème chance est de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes dont la plupart n’ont aucune expérience du monde de l’entreprise. L’alternance est donc le premier levier de réussite. Les stages sont les moments clés de l’élaboration du projet professionnel.

Publié le

L'insertion professionnelle des jeunes passant par la formation en alternance et par des stages permet la découverte des métiers et de l’entreprise, ils permettent également l’acquisition des premières compétences professionnelles et contribuent au renforcement de l’estime de soi.

 

L’implantation de l’E2C Val-de-Marne sur deux sites, à Orly (bientôt remplacé par Choisy-le-Roi) et Créteil, permet de couvrir l’ensemble du département. En 2019, les jeunes accueillis provenaient de 38 communes du Val-de-Marne. L’Ecole de la 2e Chance du Val-de-Marne a proposé un parcours de formation individualisé à 319 personnes, âgées de 18 à 25 ans, et qui avaient quitté le système scolaire sans diplôme ni qualification.

 

Le taux de sortie positive des jeunes (poursuite vers un emploi classique, une alternance ou une formation) en 2019 est de 58%. Et si l’on prend en compte l’accompagnement post-parcours (suivi d’un an supplémentaire), la situation d’une part importante des jeunes s’est améliorée avec un taux de sortie positive de 75%, le meilleur résultat depuis les 3 dernières années.

 

Le parcours à l’E2C comprend la participation à des projets culturels et citoyens et à des activités sportives. Ces activités pédagogiques offrent aux stagiaires la possibilité d’apprendre autrement, de développer des compétences et de prendre confiance en eux par des réalisations valorisantes. Découvertes du patrimoine francilien, visites d’exposition, spectacles vivants et rencontres avec des artistes sont organisées plusieurs fois par mois sur les deux sites et permettent également aux jeunes de s’impliquer et de découvrir leur territoire.

 

Pendant le confinement, les équipes de l’Ecole de la 2ème chance du Val-de-Marne se sont adaptées et ont mis en œuvre des solutions afin de garder le contact avec les jeunes suivis. Un planning d’activités spécifique a été proposé tous les matins. Les jeunes se sont abonnés à une plateforme en ligne où les formateurs ont mis à disposition des contenus numériques. Le lien a pu être préservé avec la quasi-totalité des jeunes en parcours.

 

Au cours de la période, les partenaires de l’E2C ont également pu réaliser des simulations d’entretiens pour les jeunes en visio et/ou téléphoniques.

Les jeunes en parcours ont pu reprendre le présentiel le 26 mai sur les sites avec les règles sanitaires en vigueur, au grand plaisir des jeunes et des formateurs !

ico
ico