Un nouveau respirateur : collaboration entre un grand groupe, makers et étudiants

Renault Sport Racing, avec Makers for life (groupe de makers Nantais), le CHU et l’Université de Nantes et des entrepreneurs bénévoles ont travaillé à la conception et la fabrication d’un respirateur à bas coût, facilement réplicable, le MAKAIR RE20.

Publié le

Renault Sport Racing, avec Makers for life (groupe de makers Nantais), le CHU et l’Université de Nantes et des entrepreneurs bénévoles ont travaillé à la conception et la fabrication d’un respirateur à bas coût, facilement réplicable, le MAKAIR RE20.  Le projet a mobilisé 250 personnes qui ont travaillé et collaboré de manière agile sur le projet (dont une dizaine d’ingénieurs Renault Sport Racing volontaires).

Ce travail de collaboration a donné lieu à la production de 15 exemplaires du respirateur sur le site de Guyancourt et à la mise en ligne en open source sous licence gratuite des développements du respirateur propre à Renault, y compris les 11 brevets déposés, afin que ce respirateur artificiel puisse être fabriqué partout dans le monde. Renault Sport Racing a mis à disposition son équipe d’ingénieurs implantée à Viry Châtillon, son savoir-faire en conception mécanique, électrique et électronique, ainsi que son expertise en simulation numérique.

ico
ico