Maison de Justice et du Droit à Villejuif

La Maison de Justice et du Droit (MJD) située à Villejuif est un lieu d’expression où collaborent l’Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre et le Ministère de la Justice.
Elle est ouverte à toute personne souhaitant s’informer sur ses droits et ses obligations, être orientée, conseillée ou assistée dans ses démarches juridiques ou administratives.

Les 4 missions de la Maison de Justice et du Droit à Villejuif

  • Des informations juridiques et pratiques sont données sur des situations que vous pouvez rencontrer dans la vie quotidienne : famille, travail, logement, consom­mation, droit des étrangers, etc.
  • Renseignements gratuits et confidentiels, possibilité d’être orienté vers des permanences spécialisées.
  • Accueil spécifique pour les jeunes de moins de 25 ans.
  • Prévention de la délinquance ;
  • Pour des petits litiges d’ordre civil (consommation, voisinage, logement…), la MJD propose des solutions à l’amiable rapides et de qualité permettant d’éviter le recours au Tribunal ;
  • Pour certaines infractions pénales, des mesures de médiation pénale ou rappel à la loi sont proposées ;
  • Il est aussi possible d’obtenir le règlement à l’amiable de différends avec l’administration ou les orga­nismes sociaux.

Vous avez subi un préjudice corporel, matériel ou moral ? Un service d’accueil, d’écoute, de soutien, et d’information reçoit les personnes victimes d’infraction.

Deux types d’accompagnement sont possibles :

  • Les victimes sont reçues par un juriste et orientées suivant leur besoin ;
  • Les victimes sont soutenues jusqu’à l’audience par un accompagnement physique et psychologique dans le cadre du bureau d’aide aux victimes du TGI de Créteil.

Des services dépendants du Ministère de la Justice assurent des permanences :

  • La Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) : elle apporte des réponses éducatives aux difficultés des jeunes. Sur décision judiciaire, la PJJ assure des mesures de suivi éducatif et des mesures de séparation, mesures de probation pour mineurs et jeunes majeurs.
  • Le Service Pénitentiaire d’Inser­tion et de Probation (SPIP) : il aide à la réinsertion sociale des personnes condamnées par la justice pénale et s’assure du respect des obligations prescrites par le Juge d’Application des Peines.

Présence judiciaire assurée à la MJD

  • Un greffier
  • La Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ)
  • Le Délégué du Procureur de la République
  • Le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP)

 

Une question ? La Maison de Justice et du Droit vous apporte une réponse

  • Mon voisin joue de la batterie tard le soir et malgré mes tentatives de dialogue, il refuse d’arrêter. Quels sont les recours possibles ?
  • Victime d’une agression, j’ai porté plainte. Quelles sont les suites données à ma plainte ?
  • En congés maternité, mon entreprise décide de me licencier. Quels sont les recours possibles ?
  • J’ai acheté sur internet et je souhaite annuler ma commande, comment faire ?
  • Je veux faire une demande de naturalisation, quelles sont les démarches ?
  • J’ai droit à une pension alimentaire, comment l’obtenir ?

Localiser