Plan Vélo Intercommunal

L'Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre a lancé l'élaboration d'un plan vélo à l'échelle des 24 communes afin de développer la pratique cyclable. Ce plan constitue l'occasion de produire un document d'orientations politiques et d'imaginer la manière de se déplacer dans la ville de demain.

Pourquoi un plan vélo intercommunal ?

Répondre aux enjeux de la transition écologique et énergétique

Afin de répondre aux enjeux de la transition écologique et énergétique, et aussi pour agir en faveur de la santé et du bien-être de chacun, il est nécessaire de poursuivre la réflexion autour de solutions de mobilités plus durables. Considéré comme un mode de déplacement à part entière et efficient, le vélo fait partie des solutions possibles alors que sa pratique reste encore marginale en Île-de-France.

Développer un système vélo global

Le plan vélo vise à développer un système vélo global, qui aille au-delà des simples aménagements cyclables, pour offrir une réflexion intégrée : stationnement public et privé, signalétique, jalonnement, atelier de réparation, service de location tel que celui porté par Île-de-France Mobilités (IDFM) pour le déploiement de vélo à assistance électrique, intégration du vélo dans les plans de mobilité d'entreprises, plans de déplacements scolaires, etc.

Rassembler l'ensemble des démarches déjà engagées

Ce document a vocation à être un ensemblier de l'ensemble des démarches déjà engagées, quel que soit le maître d'ouvrage, par exemple :

  • les plans vélo en cours ou prévus sur certaines communes ;
  • les schémas vélo départementaux ;
  • les pistes sanitaires cyclables mises à l'essai depuis l'été 2020.

 

Qu'est-ce qu'un plan vélo ?

Le plan vélo est un document d'orientation visant et développer l'usage du vélo sur le territoire du Grand-Orly Seine Bièvre. Il porte une approche en 4 dimensions :

  • l'usage : en privilégiant une approche par itinéraire continu, via un travail partagé entre les connaissances des collectivités et de la société civile (associations, usagers, par exemple) ;
  • les infrastructures : à travers des projets de travaux conséquents là où cela sera identifié comme nécessaire, mais aussi par des interventions plus légères comme des marquages au sol ou la mise en place de zones 30 ;
  • les comportements : en trouvant des solutions pour permettre à tous d'utiliser le vélo en sécurité ;
  • les innovations, les services et la révolution numérique : en favorisant et développant les outils permettant d'inciter à utiliser le vélo comme mode de déplacement quotidien.

 

Quel lien entre le plan vélo et le Projet de territoire ?

La place du vélo dans les mobilités durables de la ville de demain a été réaffirmée dans le Projet de Territoire (Exigence n°3 Anticiper les évolutions de vi(ll)e, fiche action n°035 Développement de la pratique de la mobilité active).

Elle participe aux projets travaillés pour constuire et développer la transition écoligique du territoire, en lien avec les enjeux d'urgence climatique. En ce sens, elle est aussi en lien avec le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET), autre document en cours d'élaboration, ou encore le plan de mobilité des agents de l'Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre).

 

Quels sont les objectifs du plan vélo intercommunal ?

Le plan vélo intercommunal est un outil d'orientations qui vise à définir l'action de l'Etablissement public territorial (EPT) Grand-Orly Seine Bièvre et de ses 24 communes membres pour développer l'usage du vélo.

Les collaborations et les synergies avec les différents partenaires (les 24 communes membres de l'EPT, les EPT limitrophes, les départements du Val-de-Marne et de l'Essonne, la Métropole du Grand Paris, la région Île-de-France, Île-de-France Mobilités) sont au coeur de la méthode d'élaboration de ce document.

Il se traduit concrètement par l'élaboration d'un diagnostic et d'un programme d'actions évaluables à court, moyen et long termes, qui visent à :

  • développer l'usage du vélo utilitaire (domicile - travail) ;
  • apaiser la voirie et favoriser son partage avec les modes actifs ;
  • faciliter l'usage du vélo en tant que mode intermodal (passer d'un mode de transport à l'autre) et de la multimodalité (offrir différentes solutions de déplacement sur un même espace), notamment autour des gares ou des pôles d'attractivité : gares du Grand Paris Express, gare de Juvisy-sur-Orge, projets de bus ou de tramways ;
  • adapter le territoire aux impacts des changements climatiques (canicules, inondations...) et environnementaux (lutte contre les pollutions atmosphériques).

 

Quelles sont les phases du plan vélo intercommunal et où en est le Grand-Orly Seine Bièvre dans son élaboration ?

Le plan vélo comprend deux phases : 

1. Diagnostic territorial (2019-2021)

Grand-Orly Seine Bièvre termine actuellement sa phase de diagnostic.

2. Elaboration, rédaction, validation, mise en oeuvre et évaluation du programme d'actions (2021)

L'objectif est de déployer une stratégie en transversalité avec les services de la collectivité et d'élaborer un programme d'actions partagé et co-porté.